L’affaire de la « chasse à la baleine »

Par défaut

Le Japon a une longue tradition de chasse à la baleine. Sous prétexte de mener des recherches scientifiques, il distribue chaque année de nombreux permis pour capturer et tuer ce mammifère marin. Etant donné l’activité économique qui découle de cette chasse, le Japon agit en violation du moratoire interdisant la chasse dite commerciale qu’il a accepté en 1987.

Dans un arrêt du 31 mars dernier, la Cour Internationale de Justice a ordonné au Japon de procéder au retrait des permis de chasse existants et d’en cesser la distribution. Cette décision est une avancée dans la protection des droits de ces animaux.

Que pensez-vous de cet arrêt de la CIJ ?

Publicités